Implant capillaire avec la technique FUE

- Esthétique -

La chute de cheveux est un phénomène très courant qui peut survenir à tous les âges. Cependant, les causes peuvent varier : génétique, mauvaise hygiène, maladie, grossesse, allaitement… Actuellement, il existe de nombreuses méthodes qui permettent d’arrêter la chute et de favoriser la repousse. Toutefois, le résultat n’est visible qu’à moyen terme. Or, avec la greffe de cheveux FUE, la restauration capillaire est plus rapide.

Pourquoi recourir à une greffe de cheveux ?

L’alopécie et la calvitie peuvent entrainer une perte partielle ou totale des cheveux et touchent aussi bien les femmes que les hommes. Ce processus naturel est irrémédiable et peut engendrer par la suite une perte de confiance en soi ainsi que des problèmes psychologiques plus ou moins graves.

La calvitie chez l’homme peut être d’origine héréditaire ou hormonale (une baisse de testostérone par exemple) ou due à un dysfonctionnement de la glande thyroïde ou un dérèglement des glandes rénales ou de l’hypophyse. Chez la femme, un dysfonctionnement des ovaires ou un usage de produits inadaptés peuvent en être la cause. En tout cas, le phénomène est généralement accentué par des problèmes psychologiques (trouble du sommeil, stress, dépression, etc.) ou même par une mauvaise alimentation.

La greffe de cheveux FUE est la seule solution pour restaurer complètement le cuir chevelu après une chute de cheveux. Elle est pratiquée dans une clinique par des spécialistes qualifiés. Les cheveux sont plus denses et ont un aspect naturel et harmonieux. En plus de cela, après un implant de cheveux à Paris, il n’y a pas de douleur postopératoire et le résultat est définitif. Il n’est donc plus nécessaire de recourir à une seconde intervention. Un entretien adapté suffit pour conserver votre nouvelle chevelure.

Technique FUE : comment ça marche ?

L’implant capillaire permet de retrouver sa chevelure sur les zones atteintes. C’est une intervention chirurgicale dont l’effet est totalement réversible. Le choix de la technique va dépendre de la taille de la calvitie. La greffe FUE ou Follicular Unit Extraction est la méthode la plus utilisée, car elle permet de prélever directement les greffons sur le crâne avec les racines. Il est possible d’en extraire entre 3 à 4 cheveux sur la zone donneuse. Par la suite, ils pourront être réimplantés dans l’immédiat dans la zone dégarnie.

L’intervention est assez délicate, car le prélèvement et l’implantation se font manuellement. Elle est réalisée sous anesthésie locale en ambulatoire, elle n’est donc pas douloureuse. Mais puisque toutes les étapes sont effectuées à la main, les risques d’erreur sont quasi nuls. Néanmoins, il faudrait prévoir entre 4 à 6 heures pour l’opération. Les résultats sont naturels et la repousse suit le processus normal. Mais pour garantir la réussite de la greffe, il faudrait faire appel à un chirurgien spécialisé en greffe de cheveux à Paris et possédant plusieurs années d’expérience dans ce domaine. On tient à noter que le coût est plus élevé par rapport au FUT.

La cicatrisation est rapide et la repousse se fait en moyenne en 3 mois. En revanche, le résultat définitif ne sera visible qu’après 8 à 12 mois. Après l’opération, il est possible de constater plusieurs des petites croûtes sur la zone où sont implantés les greffons ainsi qu’une perte de sensibilité ou un œdème si la greffe a été réalisée sur la zone frontale. Toutefois, ces effets secondaires disparaissent peu à peu après quelques jours.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Pour assurer la réussite de la chirurgie, il est fortement recommandé de faire appel à un chirurgien spécialisé dans la greffe de cheveux FUE à Paris. C’est un gage d’efficacité. De même, vérifiez son expérience et si possible, demandez-lui de vous présenter des photos des anciens patients. En tout cas, au minimum deux consultations sont nécessaires avant l’acte.

Deux semaines avant le jour J, il faut arrêter de fumer et de prendre des médicaments contenant de l’aspirine. Et le jour de l’intervention, lavez-vous les cheveux avec un shampoing doux. Après l’acte, il faudrait prévoir une séance de contrôle pour vérifier l’état des greffons.

Attention ! Il y a toujours un risque de chute des greffons. Pour limiter ces risques, évitez de toucher la zone pendant 5 jours au minimum après l’opération et de faire des gestes brusques avec la tête. Par ailleurs, bannissez toutes activités sportives au moins dans les 7 jours suivant la greffe. Le sauna et le hammam sont aussi à proscrire avant 15 jours. Et surtout, protégez votre tête du soleil lorsque vous sortez.