Les différents types de lipofilling

- Esthétique -

En passant la trentaine, les soins anti-âges sont à inclure progressivement dans le rituel beauté afin de préserver la jeunesse de la peau. Cependant, malgré les précautions, certains signes évocateurs du vieillissement apparaissent toujours, bien que leur manifestation puisse être retardée pour certaines personnes. Relâchement de la peau, creusement des rides qui deviennent plus profondes et perte de volume sont autant de désagréments apportés par l’âge et qui peuvent survenir rapidement, à vue d’œil, si aucune mesure n’est prise. Les différents traitements par l’usage des cosmétiques, mais également la chirurgie esthétique permettent de corriger ces marques du vieillissement. Seulement, le résultat ne peut être impeccable que si chaque détail a été pris en charge, et c’est à ce moment que le lipofilling visage entre en jeu. Effectivement, certaines interventions sont complémentaires et l’obtention d’un rendu harmonieux de la figure n’est garantie que si seulement toutes ces opérations sont pratiquées. Le lipofilling, ou encore lipostructure ou lipomodelage, est un acte de comblement des zones creuses et déprimées par l’utilisation de tissus adipeux prélevés sur d’autres parties du corps de l’intéressé. Pratique judicieuse, à double tranchant, cette injection de graisse vise à favoriser le rajeunissement, tout en retirant les lipides en trop et en éliminant certaines parties disgracieuses. Les personnes intéressées par cette intervention, dans le but de recouvrer le raffinement de leur beauté, doivent savoir que différents types de lipomodelage existent.

Injection de graisse au visage, pour combler les rides

La lipostructure est une intervention efficace pour estomper les rides, même les plus profonds. Les adipocytes peuvent être associés au botox selon les techniques utilisées et les requêtes de chaque personne. Les creux ciblés et traités par ces cellules graisseuses sont les rides du décolleté, de la patte d’oie, du pourtour de la bouche, des sillons nasogéniens et du lion. Opération en ambulatoire sous anesthésie locale ou générale, cette lipostructure du visage consiste à injecter de la graisse fine et de qualité, préalablement défibrosée et filtrée, au niveau des cassures cutanées. Le résultat est durable puisque normalement, l’intéressé n’aura pas à renouveler cette injection, alors que le rendu est bien naturel. La récupération est rapide et les suites postopératoires sont légères, l’autogreffe ne provoque ni allergie ni rejet. Cette injection de graisse peut se réaliser au même moment que le lifting du cou et de l’ovale, le lipomodelage volumateur et la blépharoplastie.

Restaurer les volumes du visage

Toujours dans le cadre de la chirurgie du visage visant à traiter les signes de l’âge, le type de lipomodelage volumateur est à préconiser pour prétendre à un rendu durable, naturel et discret, sans les traits figés et tirés, propres aux injections de botox et d’acide hyaluronique. Le relâchement de la peau est causé par la fonte de graisse, qui a lieu lorsqu’une personne commence à prendre de l’âge. Ce type de lipofilling du visage permet de restituer le volume d’adipocyte fondu au niveau des pommettes, de la vallée des larmes, de la joue, des tempes, de la paupière supérieure et des cernes. Les chirurgiens esthétiques ont recours à cette technique pour réaliser une blépharoplastie d’addition ou un lifting du cou ou de l’ovale. Le principe du technique reste le même que pour le lipomodelage antirides.
Le manque de volume et le surplus de peau au niveau de la paupière supérieure se traitent par l’excision cutanée associée à l’injection de graisse.
Le comblement des tempes atténue les rides des pattes d’oie puisque leur volume soutient, de manière efficace, la queue des sourcils.
La forme du visage est maintenue lorsque l’affaissement de la région malaire et des pommettes est éliminé.
Concernant la joue, cette technique est surtout préconisée à cause d’une émaciation occasionnée par une perte importante de poids.
Cette pratique est le must-have du comblement des cernes, que leur apparition soit héréditaire ou causée par le vieillissement. La graisse se résorbe aisément pour un aspect naturel.

Le nano-lipofilling

Appelé également nanofat grafting, le nano-lipofilling n’est pas une simple intervention à visée esthétique, mais aussi une opération médicale. Effectivement, la finalité est de permettre à la peau de se reprendre de plus belle pour se régénérer. La différence avec la classique injection de graisse au visage est que l’élément introduit est une composition de cellules-souches additionnées de facteurs de croissance. En reprenant, la peau est plus éclatante avec une bonne texture, sans les taches cutanées, ni les rides. Cette pratique n’est pas encore très courante puisque peu sont les chirurgiens esthétiques qui exploitent cette technique de régénération des tissus. Les cellules sont prélevées sur le patient même, mais au niveau de la fraction vasculaire stomale. L’injection est inoculée au niveau du derme superficiel. L’intervention n’a pas uniquement un effet volumateur puisque les cellules souches vont stimuler le processus de rajeunissement de la peau.

La lipostructure des autres parties du corps

Cette technique se basant sur l’injection de cellules de graisse ne s’applique pas uniquement sur le visage puisque d’autres zones du corps peuvent être traitées avec le lipomodelage. Néanmoins, cette pratique n’est faisable qu’exclusivement sur les patients détenant un stock de graisse important. Effectivement, les interventions exécutées sur les autres parties du corps requièrent une grande quantité d’adipocytes. Les parties intimes (les lèvres vaginales, le vagin et le pénis), les fesses et les seins sont les zones éligibles au lipomodelage.
L’objectif de l’intervention au niveau de ces zones est souvent de modeler la forme de ces organes afin de leur donner plus d’esthétisme. Concernant les fesses, leur apparence peut être modifiée. Tout le monde n’est pas doté d’une silhouette de rêve, raison pour laquelle certaines corrections sont de mise pour obtenir l’apparence désirée. Les fesses en forme de C et de A sont les plus appréciées de par leurs effets sensuels. Les chirurgiens esthétiques peuvent injecter de la graisse dans le fessier pour transformer cette apparence. Les conditions de l’intervention sont identiques à celles du traitement classique fait au niveau du visage.